Next Exit Please : Le Blog Culturel
Expos, musique, livres, photos, voyages et … Asie!

What’s the Story (Morning Glory) ou les rêveries d’un jogger solitaire (normal à 6h du mat’…)

Pont de Mai actif puisque en trois jours, j’ai considérablement accru la masse de billets en retard en profitant de ces quelques jours ensoleillés pour picorer de menus plaisirs esthétiques – sur lesquels je reviendrai bientôt (Exposition Babylone au Louvre, Soirée Balanchine/Noureev/Forsythe à l’Opéra Bastille) – et culinaires (ah… ! le risotto aux coquillettes façon Hélène Darroze, ah!, les Dim Sum du nouveau China (ex-club), qui vient de rouvrir rue de Charenton – thanks God! – à l’initiative d’un (riche) bobo du quartier qui ne pouvait se résoudre à voir se faner le cuir des Chesterfields et s’évanouir la longe poli de l’un des plus beaux bars de Paris…)… Rajoutez-y un jogging ultra-matinal ce matin sur les coups de 6h30 pour descendre de Montparnasse aux Champs-Elysées avec, méditation oblige, quelques révélations impromptues…

1/ Hôtel particulier. Je m’interrogeais sur le lieu où le Vice-Président de notre Présipauté Corporate pouvait bien demeurer (réflexion impromptue née de la fortuite rencontre de son secrétaire particulier – qualifions-le comme celà – sur les quais du métro)… En dehors de Paris assurément, la fortune aimant les grands espaces et la verdure, probablement dans une belle et viride demeure arborée… Possibly maybe, mais ce qui est certain, c’est que mon jogging matinal m’a apporté une réponse précise et incontestable sur sa future adresse, à savoir un hôtel particulier néo-gothique de 1891, , à deux pas de ce qui, pour Paris, peut passer pour un parc, à savoir le Jardin des Invalides… C’est donc ainsi que l’on dépense stock-options et bonus divers: en devenant propriétaire dans le 75007.

2/ Fusion. La guerre de Yahoo! n’aura donc pas lieu… (qui dépassait déjà $46 milliards, soit plus que ce que le sommet du G8 de 2005 avait consenti pour annuler la dette des 18 pays les plus pauvres – environ $40 milliards…). Cela est plutôt une bonne nouvelle pour l’actionnaire (que je suis) et l’utilisateur du web souhaitant bénéficier de plus d’innovations et de concurrence (que je suis aussi :-)). Intéressant toutefois de constater que le hasard commente parfois d’une étonnante acuité musicale les évolutions de l’actualité dominicale… mon iPod enchaînant avec un soupçon d’ironie "l’Imperial March" de John Williams dans Star Wars et le "Seek and Destroy" de Kasabian… Signe qu’il est temps de se bouger le derrière ou simple et ironique épitaphe d’un (nécessairement Evil 😉 Web Empire qui ne verra pas le jour ??

3/ Foison. Une autre raison pour laquelle je n’habiterai pas Seattle: le peu de foisonnement culturel. Sur le simple trajet de mon jogging, je passe devant (excusez du peu) : le Musée du Montparnasse, le Musée Bourdelle, l’Hôtel des Invalides, le  Grand Palais, le Palais de la Découverte, la Maison Artcurial et au retour le petit Palais et le Musée Rodin (sans compter les églises, bâtisses historiques, hôtels particuliers de charme etc… qui égrènent le parcours). Et de prendre date pour les week-ends à venir pour l’exposition Camille Claudel et somnoler sur une chaise longue dans les jardins de l’Hôtel Biron, Monumenta 2008 consacré à Richard Serra et contempler les arachnéennes coupoles du Grand Palais, la rétrospectice consacrée à la Figuration Narrative, forme de riposte européenne au triomphe de Pop-Art à la biennale de Venise en 1964, ou promenade de fin d’après-midi aux tonalités féminines au Musée du Montparnasse… Imaginons un instant cette scène dans les rues de Seattle ou Kirkland… Certes, la nature y sera belle, sauvage et à walking distance…Certes Mais à quoi ressemblerait donc un itinéraire similaire, enchâssé entre une guirlande de Starbucks, deux malls, une médiocre galerie d’art contemporain…. et entouré de SUV traînant dans des avenues sans âme leur lent pas de buffle et soufflant dans mes narines leur criminelle consommation pétrolière ??

Nico (en mode petit-déjeuner)

Publicités

Aucune réponse to “What’s the Story (Morning Glory) ou les rêveries d’un jogger solitaire (normal à 6h du mat’…)”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :